camiva en danger

  • gilou9191
  • Portrait de gilou9191 Auteur du sujet
  • Hors Ligne
  • Platinum Boarder
  • Platinum Boarder
Plus d'informations
12 Mai 2012 16:44 #91023 par gilou9191
camiva en danger a été créé par gilou9191
Saint-Alban-Leysse (Savoie)« La décision de fermer Camiva a été brutale et cynique »


Ils ne souhaitaient pas faire de commentaires avant d’avoir mis au parfum les 174 salariés du site. C’est chose faite depuis hier. François Batiston et Jean Tardy, délégués syndicaux CGT de l’entreprise de camions de pompiers Iveco Magirus Camiva située à Saint-Alban-Leysse, ont tenu une réunion à laquelle a participé une grande majorité des salariés pour le moins abasourdis. Et ils ont confirmé la nouvelle apprise lundi après-midi lors d’un comité d’entreprise extraordinaire : le site de Camiva devrait fermer à la fin de l’année et la production transférée à Ulm en Allemagne.

Des signes avant-coureurs

Si les deux hommes se doutaient que les choses tournaient mal (il y a six mois ils avaient lancé un droit d’alerte), ils ne s’attendaient pas à pareille sentence : « Près deux millions d’euros de pertes en 2011 (une première en 25 ans), un CE réunit un lendemain d’élections et en plein pont du 8-Mai, ça ne sentait pas bon. On pensait à un plan de sauvegarde de l’emploi ou une restructuration mais pas à la fermeture pure et simple de Camiva. C’est une décision brutale et cynique », lâche les deux hommes.

Pour eux, la planification de cette “liquidation du site”, elle, ne date pas d’hier, ni de lundi. « Les projets d’investissements n’aboutissaient pas, nos productions en forte valeur ajoutée (échelles et véhicules d’aéroport) sont parties en Allemagne et en Italie, un changement de direction, des effectifs en baisse : autant de signes annonciateurs d’une fermeture ».

Sur le site de Camiva (installé en 1970 et qui a compté jusqu’à 500 salariés) ne restent aujourd’hui que les productions de véhicules urbains et de feu de forêts, un marché très concurrentiel. La logique de groupe a ensuite pris le relais. « Le site ferme et au passage, Iveco récupère tous les clients. » Et la liste est longue.

Les modalités du plan connues mardi prochain

L’ordre du jour du prochain CE extraordinaire mardi ne laisse, d’ailleurs, aucune ambiguïté sur l’avenir du site : présentation du plan de restructuration du site et projet de licenciement collectif pour motif économique. Pas plus de détails pour l’instant, il est possible que des propositions de rejoindre les sites Iveco Magirus d’Ulm ou de Brescia (Italie) seront faites aux salariés. Contactée, la direction de Camiva n’a pas souhaité commenter ces informations.

Les délégués CGT se laissent le temps de mûrir leurs actions après ce fameux CE de mardi. « On ne veut pas partir bille en tête et faire n’importe quoi. Mais on se battra pour la sauvegarde des emplois et on médiatisera nos actions », préviennent-ils.

Ironie du sort, l’idée que le site de Saint-Alban-Leysse produise des camions anti-manifestation avait été évoquée


http://www.ledauphine.com/social/2012/0 ... et-cynique

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Plus d'informations
12 Mai 2012 17:19 #91024 par keysmaster
Réponse de keysmaster sur le sujet camiva en danger
Sujet déjà ouvert hier ici : <!-- l --><a class="postlink-local" href=" www.sp-68.com/php/post90988.html#p90988 ">post90988.html#p90988

Connexion ou Créer un compte pour participer à la conversation.

Modérateurs: tricuspidetiteufadmin

2ème trail des sapeurs pompiers 2018 en photos

IMG 3542

Facebook fans

Suivez nous sur Twitter