De retour de La Réunion

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 
Rentrés le 15 novembre dernier après quinze jours de campagne feu de forêt sur l'ile de la Réunion, les membres du détachement haut rhinois ont chacun repris leurs habitudes métropolitaines. Retour sur ces quinze jours de renforts exceptionnels pour une situation exceptionnelle avec le sergent chef Fabrice Burgel, FDF2...

sp-68 : Quelles ont été les conditions de départ ?

Fabrice : le départ c'est fait un peu à l'arrache !
j'avais entendu parler d'un renfort dès vendredi matin 9h00. Après autorisation de ma hiérarchie du CSP Mulhouse, j'appelle le CODIS pour m'inscrire. A 11h, l'excitation retombe: "renfort annulé !"
Dimanche soir, 18h30, coup de fil pour me demander si je suis toujours partant. Je redemande l'autorisation dans mon centre et confirme mon inscription sur la liste. 22h30, le chef de salle du CODIS me téléphone pour m'annoncer que le rendez vous est prévu à 4h00 lundi matin à Colmar. Je file à Mulhouse pour récupérer des tenues, et trouve à mon retour sur "ribo" le mail indiquant le contenu du paquetage. Il est alors minuit.
4h00 au SDIS. Nous arrivons tous avec un sac de linge et un sac avec notre tenue de feu.Premier casse tête: tout doit rentrer dans un sac fourni par le SDIS !
5h00: départ en VTP pour le CSP REIMS ou la colonne EST se regroupera
Midi: arrivé à l'aéroport

sp-68 : Quel était le sentiment général de l'équipe pendant le départ

Fabrice : On y était presque, mais tout le monde se disait " on y sera vraiment quand l'avion aura décollé !"
4h d'attente à l'aéroport avant de prendre un avion de la "République française".
Ca y est, on y est!!!

sp-68 : Comment avez vous été accueilli, par qui ? Ou étiez vous basé ?

Fabrice : A notre arrivée, le préfet nous reçoit sur le tarmac. des bus nous attendent et nous partons , escortés par les motards de la gendarmerie, pour notre lieu d'hébergement à 1h30 de route.

Nous arrivons devant une salle de boxe- dojo. Nous serons 70 à dormir dans ce petit espace, avec 4 douches et 1 WC.... pas de volets, un chien qui aboie et un coq qui chante à coté de la fenêtre .
Le temps de poser nos affaires et nous partons pour le MAIDO, à 1h20 de route...c'était parti pour 2 semaines de "taf".

sp-68 : Quel rythme de travail ? pour quelles missions ?

Fabrice : Nous nous levions à 5h30 pour prendre le bus à 6h. ensuite, nous restions soit 12h soit 24h, avec un temps de repos égal au temps de travail.
Nous avons donc pu profiter de l'Ile après des gardes 24. Soit les gens se couchaient (dormir 1h dans un véhicule par 4 degrés n'étant pas super reposant), soit partaient visiter (fatigués certe, mais on ne vivra ça peut être qu'une fois !!!)

Notre mission était de traiter les lisières !
Pour ceux qui connaissent, ce n'est pas "tripant"! Mais le contexte a su nous motiver! 30 CCF vidés de matériel pour un feu de 3000 hectares, ca allait être la démerde!
il a fallu faire des établissements allant jusqu'à 1km , à travers une foret de style "jungle". Des équipes ouvraient donc le chemin avec des tronçonneuses, d'autres sécurisaient les passages de ravines à l'aide de mains courantes (lot de sauvetage, cordage, tuyaux de 22...), et enfin grattage et noyage !
Le feu est dans le sol et se propage . On a pu voir du sable "bouillir" comme de l'eau dans une casserole tellement le sol est chaud! les locaux nous disaient que seule la pluie pourra stopper complètement ce feu!

Cliquez sur les photos pour les agrandir

 

 

sp-68 :  Quel est le sentiment général de l'équipe après la mission ?

Fabrice : Nous avons passé 15 jours difficiles aussi bien physiquement que mentalement, mais le groupe "EST 1" , composé du Haut-Rhin, Bas-Rhin, Meurthe et Moselle et Nièvre (je crois que je n'ai rien oublié...) a été très soudé, et nous sommes arrivé au bout sans jamais avoir de tension au sein de l'équipe!

Il y aurait encore tellement de choses à raconter, mais nous sommes rentré mardi 13h30 et je sors de 24h de VSAV , donc je vais profiter de ma petite femme...

sp-68 : merci pour ces réactions à chaud, repose toi bien et rendez vous dans quelques temps pour revenir sur les évènements marquants de cette campagne.

{jfusion_discuss 8515}

2ème trail des sapeurs pompiers 2018 en photos

IMG 3542

Suivez nous sur Twitter